mixte


mixte

mixte [ mikst ] adj.
XIVe, rare av. XVIIIe; lat. mixtus, p. p. de miscere « mélanger »
1Qui est formé de plusieurs, de deux éléments de nature différente. combiné, composé, mélangé. Cuisinière mixte, à gaz et électricité. Salade mixte, composée de salade verte et de tomates. Peau mixte, présentant des zones sèches et d'autres grasses. Train, navire mixte, assurant à la fois le transport de passagers et de marchandises. — Géol. Roche mixte, composée de deux roches.
Commission, tribunal mixte, formés de membres, de juges appartenant à des corps, à des pays différents. — Société d'économie mixte.
Mariage mixte, entre deux personnes de religion, de race ( interracial) ou de nationalité différentes. — Couple mixte, formé de personnes de races différentes.
2Cour. Qui comprend des personnes des deux sexes. École mixte. Double mixte, au tennis (entre deux équipes formées d'un homme et d'une femme).
3Math. Produit mixte de n vecteurs d'un espace vectoriel euclidien, de dimensions n, le déterminant de ces n vecteurs, relativement à une base normée.

mixte adjectif (latin mixtus, de miscere, mêler) Qui est formé d'éléments d'origine ou de nature différentes : Une commission mixte. Qui comprend des personnes des deux sexes : Classe mixte. Se dit d'un mariage entre personnes de race, de nationalité ou d'appartenance religieuse différentes. Botanique Se dit des bourgeons qui émettent à la fois des feuilles et des fleurs. Chauffage Se dit d'une chaudière produisant à la fois l'eau pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire. Se dit d'un système de chauffage employant plusieurs procédés. Chemin de fer Se dit d'un train composé de voitures et de wagons. Se dit d'une voiture ayant des compartiments de 1re et de 2e classe ou comportant une partie fourgon. Cosmétologie Se dit d'une peau à tendance sèche, mais qui présente des zones grasses autour du nez. Droit Se dit d'une action en justice qui porte à la fois sur un droit réel et un droit personnel. Équipements ménagers Se dit d'un appareil de cuisson équipé de brûleurs à gaz et de plaques de cuisson électriques. Mines Se dit d'un charbon ou d'un minerai imparfaitement purifié, qui contient plusieurs minéraux différents. Neurologie Se dit d'un nerf à la fois sensitif et moteur. Pétrole Se dit d'un pétrole brut dont le résidu est à la fois paraffinique et asphaltique. Zootechnie Se dit des races de bovins bonnes productrices à la fois de viande et de lait. ● mixte (expressions) adjectif (latin mixtus, de miscere, mêler) Technique mixte, association de plusieurs procédés picturaux, graphiques ou autres dans une même œuvre. Produit mixte dans un espace vectoriel euclidien orienté E de dimension 3, forme trilinéaire alternée définie de E3 dans R qui, à tout triplet (x, y, z), associe le réel det (x, y, z) dans une base orthonormale directe, ce déterminant ne dépendant pas de la base orthonormale directe choisie. [Le produit mixte de (x, y, z) est aussi égal au produit scalaire de z et du produit vectoriel x y de x et y.] ● mixte (synonymes) adjectif (latin mixtus, de miscere, mêler) Qui est formé d'éléments d'origine ou de nature différentes
Synonymes :
- composé
- panaché
mixte nom masculin Mélange de deux choses différentes, voire antinomiques : Un mixte d'amour et de haine. Au tennis et au tennis de table, équipe de double formée d'un joueur et d'une joueuse ; match joué par ces équipes. Charbon ou minerai mixte.

mixte
adj.
d1./d Qui est formé d'éléments hétérogènes et qui participe de leurs différentes propriétés.
Commission mixte, composée de personnes représentant des intérêts différents.
ECON économie mixte, fondée sur la participation de partenaires publics et privés.
|| Intermédiaire, participant de deux ou de plusieurs genres ou catégories. Le drame, genre mixte entre la tragédie et la comédie.
|| Mariage mixte, entre personnes de religions, de races différentes. Couple mixte.
d2./d Qui comprend, qui reçoit des personnes des deux sexes. école mixte.
Double mixte.

⇒MIXTE, adj. et subst. masc.
I. Adjectif
A. —[En parlant de choses]
1. Qui comprend deux ou plusieurs éléments de nature différente. Synon. combiné, complexe, composé, composite, hétérogène, mélangé, mitigé, panaché; anton. homogène, pur, simple. Corps, salade, tissu mixte. Boire du thé, manger (...) des sandwiches mixtes à la laitue et au hareng (COLETTE, Cl. ménage, 1902, p.159).
P. ext. Qui participe de deux natures, qui appartient à deux catégories, ou qui a une fonction double ou multiple:
1. Devant la porte de la maison, demi-ferme, demi-manoir, une de ces habitations rurales mixtes qui furent presque seigneuriales et qu'occupent à présent de gros cultivateurs, les chiens, attachés aux pommiers de la cour, aboyaient et hurlaient...
MAUPASS., Contes et nouv., t.1, Hautot, 1889, p.257.
Spécialement
BOT. Bourgeon, bouton mixte. Bourgeon qui est pourvu à la fois de feuilles et de fleurs. (Ds BAILLON t.3 1891, GATIN 1924).
BOURSE. Titre mixte.
GÉOL., MINÉR.
Roche mixte. Roche qui contient deux ou plusieurs minéraux différents (par exemple le micaschiste qui contient du mica et du quartz, la marne de l'argile et du calcaire). (Ds DUVAL 1959, Minéral. 1972).
Cristal mixte. Cristal qui contient plusieurs corps isomorphes. Anton. cristal pur. À chaque composition de la phase liquide, comprise dans le domaine de saturation, correspond la composition d'une phase solide en équilibre (d'un cristal mixte coexistant) (NIGGLI, Loi phases minér. et pétrogr., t.2, 1938, p.48).
TRANSP. Train mixte. Train qui assure à la fois le service des voyageurs et celui des marchandises. Martin, qui a manqué quatre correspondances et qui s'est trompé trois fois de direction, roule dans un train mixte entre Barcelonnette et Gap (ROMAINS, Copains, 1913, p.160). Cargo mixte. Cargo, navire de commerce pouvant transporter à la fois des marchandises et un petit nombre de passagers (jusqu'à 12 personnes). Elle voyageait à bord de la Romania, un cargo mixte qui venait d'Ostende (MARTIN DU G., Thib., Belle sais., 1923, p.1044).
Paquebot mixte. Navire conçu pour transporter des passagers (en nombre supérieur à 12) et aussi éventuellement des marchandises, un fret plus ou moins important. Tel paquebot mixte brésilien qui, construit dans un chantier de la Basse-Seine, a «fait» pendant de longues années, sous pavillon belge, la ligne Anvers-Matadi (M. BENOIST, PETTIER, Transp. mar., 1961, p.7).
Navire mixte (vieilli). Navire à voile et à vapeur. (Ds SOÉ-DUP. 1906). À l'heure qu'il est le navire mixte est une machine surprenante traînée par une voilure de trois mille mètres carrés de surface, et par une chaudière de la force de deux mille cinq cents chevaux (HUGO ds GUÉRIN 1892). Emploi subst. Le mixte a ses avantages, certes, mais il a ses inconvénients. La voile et la vapeur s'épaulent réciproquement (AUDIBERTI, Quoat, 1946, 1er tabl., p.25).
ARTS MÉN. Cuisinière, table de cuisson mixte. Cuisinière, table à double mode de chauffage (par exemple au gaz et à l'électricité). Les toutes dernières casseroles (...) adhèrent parfaitement (...) à toutes les plaques électriques courantes (...) elles se posent aussi directement sur la flamme des brûleurs à gaz — ce qui est bien commode quand on est équipé d'une table de cuisson mixte — (Elle, 6 nov. 1972, p.191, col. 1).
Chaudière mixte. ,,Chaudière assurant à la fois le chauffage central et la production d'eau chaude sanitaire`` (Termes nouv. Sc. Techn. 1983, p.63).
DROIT
Action, cause mixte. Action, cause qui fait valoir à la fois un droit personnel et un droit réel (v. action1 I A 2 c rem. 2 a). Causes personnelles, réelles et mixtes (Ac.).
DR. CANON. Cause mixte. ,,Cause dont l'Église a le droit de connaître concurremment avec l'État et qui est attribuée par prévention`` (Foi t.1 1968).
DR. PUBL. Assurance mixte. ,,Assurance en cas de décès par laquelle l'assureur s'engage à verser le capital stipulé, soit au décès de l'assuré, soit à une échéance déterminée`` (BARR. 1967, 1974):
2. Il me paraît avantageux, pour un capitaliste de la catégorie B, de consacrer les revenus annuels, (...) à souscrire une assurance sur la vie, une assurance mixte, d'une durée à fixer. Si tu ne meurs pas trop tôt, à l'âge de 66 ans, par exemple, tu récupères, je suppose, une somme de cent mille francs...
DUHAMEL, Cécile, 1938, p.113.
LING. Langue mixte. Langue artificielle ou naturelle qui résulte d'un mélange de plusieurs langues; en partic., celle dont le système morphologique est d'origine composite (d'apr. MAR. Lex. 1933, 1951). Les créoles peuvent avoir été des langues mixtes de syntaxe africaine et de vocabulaire européen. Les sabirs, les pidgins peuvent être aussi des langues mixtes (Ling. 1972).
GRAMM. Déclinaison, conjugaison mixte. ,,Celles qui participent de deux ou plusieurs types différents; ainsi la conjugaison du lat. seco qui est du type de amo au présent et du type moneo au parfait`` (MAR. Lex. 1933, 1951).
PHONÉT. Son, voyelle mixte. Son, voyelle intermédiaire entre deux sons définis, entre le palais dur et le palais mou. Si la partie postérieure du palais et la partie antérieure du voile viennent au contact de la partie médiane de la langue, les voyelles sont mixtes (BOUASSE, Instrum. à vent, 1930, p.211). Les voyelles moyennes, par exemple [e, , , o], sont dites aussi parfois voyelles mixtes (Ling. 1972).
MUS. GRÉGORIENNE. Mode, ton mixte. Mode, ton constitué par le mélange du mode authentique et de son plagal (d'apr. Mus. 1976). Quand les notes excèdent le nombre de neuf, (ainsi qu'il a coutume d'arriver aux modes mixtes) l'on change ou transpose la clef sur une autre ligne (JUMILHAC, Sc.plain-chant, 1847, p.133).
2. Qui tient le milieu entre deux choses, deux qualités, deux natures différentes. Synon. intermédiaire. Opinion, solution mixte; genre mixte. Je ne parle pas des poèmes dans lesquels un récit domine, et la chronologie des événements intervient: ce sont des ouvrages mixtes; opéras, et non sonates ou symphonies (VALÉRY, Variété III, 1936, p.66).
Spécialement
ÉCON. Économie mixte. Économie semi-libérale et semi-étatisée; ,,participation de l'État et de capitaux privés au capital d'une société`` (COMBE 1971, COMBE-CUSSET 1974). Sociétés d'économie mixte. Les entreprises publiques peuvent revêtir la forme de l'économie mixte (Air-France, Compagnie générale transatlantique et Messageries maritimes, entreprises de construction de matériels aéronautiques, secteur pétrolier, SNCF) (BELORGEY, Gouvern. et admin. Fr., 1967, p.64).
MUS. Voix mixte. Voix intermédiaire entre le grave et l'aigu. La voix mixte, qui, partant du la, s'élève au et au mi aigu. À partir de ce mi aigu, commence la véritable voix de tête (REYBAUD, J. Paturot, 1842, p.76).
POL., vieilli. Gouvernement, régime mixte. Régime de vie politique intermédiaire entre deux modes de gouvernement (par exemple à mi-chemin entre monarchie et république, entre aristocratie et démocratie). Dans les gouvernements mixtes elles [les assemblées aristocratiques] perdent la plus grande partie de leur valeur, et sont misérables quand arrivent les grandes crises de l'État (CHATEAUBR., Litt. angl., t.2, 1836, p.64). V. monarchie A 4.
B. —[En parlant de groupes humains, de collectivités]
1. Qui comprend ou qui concerne des personnes de catégories, d'origines ou de formations différentes. Comité, équipe mixte:
3. ... couples qui tournoient, aux sons d'un orchestre mixte (...) composé de Trouillard et d'autres violoneux, pistons et trombones locaux, mêlés à des parcelles de l'Amicale du Fresnois, en casquettes galonnées.
COLETTE, Cl. école, 1900, p.306.
Spécialement
ADMINISTRATION
Hôpital mixte. Hôpital pour civils et pour militaires. Rengagés tôt tombés des affiches, mêlés — l'hôpital était mixte, — aux petits employés de boutique (CÉLINE, Voyage, 1932, p.182).
Commune mixte. En Algérie, commune où la gestion était double, française et indigène. Je vais retourner à El Ameur. Et toi, tu livreras le camarade à Tinguit. On l'attend à la commune mixte (CAMUS, Exil et Roy., 1957, p.1612).
DR. CONSTIT., DR. ADMIN.
Commission mixte. Commission composée de membres appartenant à des groupes dont les origines et/ou les intérêts diffèrent (v. commission II A). Commission mixte paritaire:
4. ... en amenant les hommes importants des syndicats à se rencontrer souvent avec des patrons et en leur fournissant l'occasion de participer à des discussions d'ordre général dans des commissions mixtes, ne pourrait-on pas faire s'évanouir le sentiment corporatif?
SOREL, Réflex. violence, 1908, p.81.
Jury, tribunal mixte. Jury, tribunal dont les membres appartiennent à des corps différents (par exemple le conseil de prud'hommes) ou à des pays différents. L'autre [projet de loi] tendait à mettre fin aux jurys mixtes créés par la loi du 12 juillet 1875 (CACÉRÈS, Hist. éduc. pop., 1964, p.44).
DÉFENSE. (Détachement)constitué de militaires appartenant à des corps d'armes différents ou à des nationalités différentes. La brigade mixte placée sous les ordres du colonel Savy, composée du 2e régiment de zouaves et du régiment colonial du Maroc (BORDEAUX, Fort de Vaux, 1916, p.290).
RELIG. Mariage mixte. V. mariage A 1 et ex. 3.
En partic. Mariage chrétien où l'un des conjoints est catholique. Pour mettre en évidence l'importance oecuménique d'un tel mariage mixte, vécu pleinement dans la foi des deux conjoints chrétiens, on recherchera (...) une cordiale collaboration entre le ministre catholique et le ministre non catholique, dès le moment de la préparation au mariage et des noces (JEAN-PAUL II, La Famille chrétienne dans le monde d'aujourd'hui ds Cah. de l'actualité relig. et soc., n° 238-239, 1982, p.93). P. méton. Foyer mixte. Le but de cette journée oecuménique régionale (...) de la région Centre-Est (...) est de permettre aux groupes interconfessionnels ou non (groupes bibliques, foyers mixtes, Cimade, action des chrétiens pour l'abolition de la torture, par exemple) de mieux connaître ce qui se vit ailleurs que chez eux (La Croix, 9 juin 1982, p.9, col. 5). P. ext. Chaque année en France, il y a 20000 mariages mixtes (de races, nationalités, religions, cultures différentes) (La Croix, 4 juin 1982, p.5, col. 5).
2. Qui comprend ou qui concerne des personnes (notamment des jeunes) des deux sexes mêlés ensemble. Collège, établissement, lycée mixte; classe, cours, enseignement mixte. V. géminé II B 5 ex.:
5. Puis il parle d'écoles mixtes, dit que dans les basses classes, ce mélange est bon, qu'il corrige la sauvagerie des petits garçons et que les petites filles se développant plus vite, ça apporte chez les masculins une émulation profitable.
GONCOURT, Journal, 1887, p.637.
Spécialement
MUS. Voix mixtes. Voix de femmes (ou d'enfants) et voix d'hommes ensemble. Anton. voix égales. L'usage constant de l'octave dans les choeurs à voix mixtes (LALOY, Aristoxène, 1904, p.190).
[P. méton.] (Ensemble vocal) des deux sexes ; (pièce vocale) pour voix mixtes. Chorale mixte. 4 pièces pour choeur mixte Op. 27 et 3 satires pour choeur mixte Op. 28 [de Schoenberg] (1925). Le choeur mixte est évidemment le terrain idéal pour l'épanouissement du style contrapuntique (SAMUEL, Art mus. contemp., 1962, p.194).
TENNIS, TENNIS DE TABLE. Double(-)mixte et, p.ell., mixte subst. masc. sing., fam. Match entre deux équipes dames-messieurs, où chaque équipe est composée de deux joueurs. Anton. double-dames, double-messieurs (v.double). La femme est au filet, l'homme également mais un peu en retrait. La femme ne jouera que les balles venant de son côté, laissant toutes les autres à son partenaire (...). C'est là certainement la formation de double-mixte la plus valable, puisqu'elle combine au mieux les forces respectives (H. COCHET, Le Tennis, Paris, P.U.F., 1978, p.95).
COIFFURE. Salon mixte. Salon de coiffure pour dames et salon de coiffure pour messieurs (d'apr. P. AGUANTADERO ds Amis Lex. fr. Ét. lexicogr., t.4, n° 16/17, 1977, pp.16-24).
CYCL. Vélo mixte. Vélo pour homme ou pour femme. [P. méton.] Cadre mixte (Catal. CAMIF, été 1981, p.57).
Tandem mixte. Tandem à la fois pour homme et pour femme. V. Catal. CAMIF, été 1981, p.54.
MODE ET VÊT. Garde-robe, pull, tenue mixte. Casquette mixte (Catal. CAMIF, été 1981, p.37).
II. Subst. masc.
A. —[Correspond à supra I A]
1. CHIM. Corps composé. Toutes les parties d'un mixte. Réduire les mixtes à leurs principes (Ac.). Un mixte formé par la syncristallisation de plusieurs orientations d'un même cristal (FRIEDEL, Cristallogr., 1926, p.396).
2. HIST. RELIG. Dans certains monastères, verre de vin coupé d'eau (notamment pour le lecteur de table); légère collation. De Pâques au 14 septembre où le jeûne cistercien est moins rigide, le dîner a lieu vers 11 heures 30 et l'on peut y ajouter le mixte, c'est-à-dire une légère collation le soir (HUYSMANS, En route, t.2, 1895, p.102).
3. Littér. Un mixte de + subst. abstr. Amalgame complexe. Synon. composé:
6. Ce mixte de savoir, de méthode et de songe, de parfaite et certaine lucidité et de rapports imaginaires est si difficile à admettre que l'on serait parfois tenté de suspecter la bonne foi de notre visionnaire...
VALÉRY, Variété V, 1944, p.278.
4. PHILOS. ,,Théorie des mixtes`` (Logos). ,,Théorie par laquelle Platon rend compte de l'existence matérielle du cosmos comme résultant d'un mélange des essences dérivées des idées`` (Logos):
7. Pascal (...) décrit (...) l'embrouillement de la région mitoyenne où vit l'amphibie humain. Cette confusion (...) n'est pas (...) un monde de mélanges dosés et mesurables tels que sont, par exemple, les mixtes du Philèbe.
JANKÉL., Je-ne-sais-quoi, 1957, p.38.
B. —[Correspond à supra I B]
1. AVIRON. Équipe de rameurs issus de clubs différents. (Ds Lar. Lang. fr., Lexis 1975).
2. TENNIS, TENNIS DE TABLE. Supra I B 2.
REM. Mixtiligne, adj., géom. Formé de droites et de courbes. Figure, triangle mixtiligne. (Dict. XIXe et XXe s.).
Prononc. et Orth.:[mikst]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. Adj. 1. 1re moitié XIIe s. mixte «mélangé» (Psautier Oxford, 74, 7 ds T.-L.); 1276 (Chartes et doc. poitevins du XIIIe s., éd. Milan S. La Du, t.2, p.207); 2. 1465 action mixte «action qui a pour objet de faire valoir soit un droit réel, soit un droit personnel» (Preuves des Mémoires de Philippe de Commynes, éd. Godefroy et Lenglet Du Fresnoy, t.2, p.547); 1474 cause mixte «procès réunissant des causes différentes» (Ordonnances des rois de France de la troisième race, éd. De Pastoret, t.18, p.6); 1477 juridiction mère, mixte et impère «haute et moyenne juridiction» (ibid., t.18, p.352); 1480 personne mixte «juge connaissant des matières ecclésiastiques et temporelles» (Lettres de Louis XI, éd. Vaësen et Charavay, t.9, p.361); 3. 1721 math. figure mixte, nombre mixte (Trév.); 4. 1868 bâtiment mixte «navire armé qui peut marcher à voiles et à vapeur» (LITTRÉ); 5. 1887 école mixte (GONCOURT, loc. cit.). B.Subst. 1. ca 1250 miste «repas qui consistait, à Citeaux, dans un quart de livre de pain et le tiers d'une hémine de vin» (Règle cistercienne, 486 ds T.-L.); 2. 1671 «corps composé d'éléments différents» (RICH. avec citations de Rohault, Traité de phys. de 1671 et de La Chambre [1594-1675]); 3. 1931 «équipe de tennis composée d'un joueur et d'une joueuse» (Lar. 20e). Empr. au lat. mixtus, part. passé de miscere «mêler, mélanger». Fréq. abs. littér.: 264. Fréq. rel. littér.: XIXes.: a) 403, b) 230; XXe s.: a) 226, b) 519. Bbg. FAIK (S.). Note de rech. sur les adj. mixte, métissé et composite, 1976, pp.1-7. — VARDAR Soc. pol. 1973[1970], p.268.

mixte [mikst] adj. et n. m.
ÉTYM. XIVe, rare jusqu'au XVIIIe; lat. mixtus, p. p. de miscere « mélanger ».
———
I Adj.
1 Didact. Qui est formé de deux ou de plusieurs éléments de nature différente; qui participe de choses différentes. Combiné, complexe, composé, mélangé, milieu (qui tient le milieu entre).Géol. || Roche mixte, composée de deux roches. || La marne (cit.), roche mixte, mélange d'argile et de calcaire.Biol. || Espèce mixte (vx). Hybride.Transports et mar. || Train, navire, cargo (cit.) mixte, assurant à la fois le transport de passagers et de marchandises. || Pont mixte, pour route et voie ferrée.Bourse. || Titre mixte.Math. || Produit mixte de n vecteurs d'un espace vectoriel euclidien orienté de dimension n : déterminant de ces n vecteurs relativement à une base orthonormée directe arbitrairement choisie (dont il est indépendant). || Dans l'espace euclidien, le produit mixte de trois vecteurs est égal au produit scalaire de l'un d'eux par le produit vectoriel des deux autres.
(En parlant d'institutions, de communautés, de relations entre des personnes). || Commission, tribunal mixte, formés de membres, de juges appartenant à des corps, à des pays différents. || Commune mixte, à double gestion française et indigène.Relig. || Mariages mixtes, entre catholiques et chrétiens d'une autre Église.Couple mixte, formé de personnes de races différentes (cour. en franç. d'Afrique).
1 (…) le bourg l'acceptait comme une autorité mixte placée entre le maire et le garde champêtre.
Balzac, le Médecin de campagne, t. VIII, p. 343.
2 Les trois quarts de la Kabylie vivent sous le régime de la commune mixte et du caïdat.
Camus, Actuelles III, p. 66.
2 Cour. Qui comprend des personnes des deux sexes.École, cours, classe mixte, où filles et garçons sont mêlés ( Géminé).Sports. (Tennis). || Double mixte, joué par deux équipes composées chacune d'un homme et d'une femme.
———
II N. m.
1 Chimie anc. Corps composé.
2 Didact. Ensemble, tout formé de parties différentes. Hybride, mixture (3.).
3 Ce mixte de morale et de logique, qu'est le bon sens.
R. Barthes, Mythologies, p. 134.
DÉR. Mixité.
COMP. Mixtiligne.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mixte — mixte …   Dictionnaire des rimes

  • mixte — Mixte. adj. de tout genre. Qui est meslangé; qui est composé de plusieurs choses de differente nature; qui participe de la nature de l une & de l autre. Les corps mixtes. En ce sens on le fait quelquefois subst. Toutes les parties d un mixte.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Mixte — Mixte, Landschaft in Frankreich, sonst in Nieder Navarra, jetzt im Departement Basses Pyrénées, 29 Dörfer; Hauptort S. Palais …   Pierer's Universal-Lexikon

  • mixte — (mik st ) adj. 1°   Composé de plusieurs choses de différente nature. Corps mixte. 2°   Par extension, qui participe à différentes choses. •   Précisément parce que nous sommes des êtres mixtes, nous ne saurions avoir une idée directe de la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • MIXTE — adj.des deux genres Qui est mélangé, qui est composé de plusieurs choses de différente nature, et qui participe de la nature des unes et des autres. Corps mixte.   Il s emploie quelquefois au sens moral. Il s est fait en politique une opinion… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • MIXTE — adj. des deux genres Qui est mélangé, qui est composé de plusieurs choses de différente nature et qui participe de la nature des unes et des autres. Corps mixte. En termes de Chemins de fer, Train mixte, Train composé de wagons de marchandises et …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • mixte — (смешанный | mixte) Смешанным звуком или звуком смешанного ряда (son mixte | Zwischenlaut | intermediate sound | fonema misto, intermedio) является звук, производящий впечатление промежуточного между двумя определенными звуками, или, точнее,… …   Пятиязычный словарь лингвистических терминов

  • Mixte — Der Begriff Mixed (engl. mixed: gemischt) oder Mixte (franz. mixte: gemischt) bezeichnet Wettbewerbe, in denen jeweils (mindestens) ein männlicher und ein weiblicher Spieler pro Team spielen. Bekannteste Variante ist das gemischte Doppel,… …   Deutsch Wikipedia

  • mixte — MIXT, Ă, micşti, mixte, adj., s.f. pl. 1. adj. Alcătuit din elemente deosebite (ca natură, origine, funcţie etc.); ♢ Şcoală mixtă = şcoală în care învaţă elevi de ambele sexe. Cor mixt = cor compus din voci bărbăteşti şi voci femeieşti. Tren mixt …   Dicționar Român

  • mixte — n.m. Sandwich mixte (jambon et gruyère) …   Dictionnaire du Français argotique et populaire


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.